• ta ana je suis le mouv'

    1.La chanson qui vous rappelle un ex : "susan's house" de eels

    2.La chanson qui vous fait rire : "Daniella"

    3.La chanson qui vous donne la pêche : "steal my kisses" version "live from Mars" de Ben Harper

    4.La chanson qui vous rappelle quelqu'un de spécial : "femme like u"  de K'maro (me rappelle ma nièce de 6 ans qui la connaît PAR COEUR)

    5.La chanson que vous auriez aimé écrire : "goodbye my lover" de James Blunt

    6.La chanson qui vous rend nostalgique "let it be" des Beatles

    7.La chanson qui vous rappelle votre adolescence : "Leyla" de Clapton

    8.La chanson que vous aimez d'un artiste que vous détestez : "Lucie" de Pascal Obispo

    9.La chanson que vous admettez aimer honteusement : une des chansons de Jenifer dont je ne me souviens plus le titre!

    10.La chanson dont vous aimez les paroles : "The drugs don't work" de Ben Harper

    11.La chanson avec laquelle vous aimez vous réveiller "sexual healing"... "get up get up get up, let's make love tonight.."!!!

    12.La chanson qui vous rappelle votre enfance : "roman d'amitié" de Elsa et le petit mec

    13.La chanson qui vous fait penser aux vacances : "et tu chantes chantes chantes, ce refrain qui te plaît, et tu tapes tapes tapes, c'est ta façon d'aimer.." (vous voyez de laquelle je parle?!)

    14.La chanson qui vous rappelle votre meilleure amie : je n'ai pas de meilleure amie (pas de mouchoirs, je m'en porte plutôt bien!!)

    15.La chanson qui vous fait pleurer : si je suis mal, 50 cent est capable de me faire verser une larme..

    16.La chanson qui vous fait penser à votre solitude : "sittin' in the dark of the bay" de Otis Redding

    17.La chanson que vous aimez chanter : "can't take my eyes off you" (najou je crois que t'as mis la même!! come and sing with me!)

    18.La chanson qui correspond à votre état d'esprit du moment : "gimme gimme gimme"... A MAN AFTER MIDNIGHT..

    19.La chanson que vous détestez par-dessus tout : tout le répertoire HARD ROCK PUR

    20. La chanson que vous aimez mettre dans votre chambre à coucher : l'album "mind body and soul" en boucle de Joss Stone

    Dima, tu joues le jeu du questionnaire dans mon blog?... ;))

    Wolfy, Mhyde, c'est à vous.


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier 2006 à 15:26
    pas de comm'..
    TEST : les comm' passent ou pas?
    2
    dima
    Samedi 28 Janvier 2006 à 16:32
    Toujours sur le mode confidence...
    1- Dans ma petite vie amoureuse, deux ex comptent beaucoup pour moi (respect et tendresse amicale) donc : Ex1- chanson reprise par Lucio Dalla Titre : Caruso et tout le répertoire de Zucchero. Ex2- tout le répertoire de Youssou n’dour /// 2- je n’ai pas pu trouver une réponse /// 3- Ces soirées là de Claude François mais la dernière version reprise par je ne sais pas qui /// 4- Mon vieux de Daniel Guichard car elle me rappelle mon père (c’est spéciale parce qu’il n’a jamais eu le privilège de prononcer le mot « Maman ». Ma grand-mère quittait notre monde pendant qu’elle accouchait de lui…// /5- Par ces temps qui courent (extrémisme religieux, terrorisme) j’aurai bien aimé écrire Manatthan-Kaboul de Renaud chantée en duo avec Axel Red ou Angelus de Alain Souchon (Abdelrahman Martin David… et si le ciel était vide) /// 6- Tout le répertoire de Supertramp me rend nostalgique avec une préférence pour « Give little bit » /// 7- l’Album The Wall des Pink Floyd ou tout le répertoire de Nass el Ghiwane /// 8- Meme réponse que j’ai répondu chez Lady_M /// 9- Meme réponse que la 2 /// 10- J’habite (avec ou chez) Maman de Charles Aznavour. Chanson spéciale où il fait son coming out et j’ai un grand respect et une tolérance évidente pour la minorité homosexuelle (après tout on nait hétérosexuel ou homosexuel et moi comme Saiga je suis né hétérosexuel) /// 11-Meme réponse que la 2 /// 12- La balade des gens heureux de Gérard Lenormand. /// 13- Life is Life de je ne sais pas qui /// 14- Ma meilleure amie est ma mère mais j’avoue que je n’ai pas pu trouver de réponse /// 15- je préfère l’expression « me rend triste » à l’expression « me fait pleurer » ; Meme réponse que la 4 /// 16- Avec le temps tout s’en va de Léo Ferré /// 17- pas de préférence /// 18- Meme réponse que la 16 /// 19- Meme réponse que celle de Saiga en plus de la Techno (je n’arrive pas à la sentir ni à la comprendre musicalement) /// 20- Une chanson écrite par Saiga et si c’est possible interprétée et fredonnée par elle dans ma/sa/notre chambre à coucher en live ;)… PS : 1) Merci pour ton invitation virtuelle 2) Chez Najlae, je crois que j’ai répondu à sa quetion « où sont les hommes… » et j’attire ton attention qu’il n’y avait pas de flagrant délit de flattage. Je respecte Najlae et je trouve que c’est une personne superbe sincèrement 3) Amuse-toi bien, Repose-toi bien mon doux chaton adoré…
    3
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 01:13
    :)
    Jolie séléction musicale...
    4
    dima
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 16:34
    Juste pour Otis Redding...
    Pas mal comme choix (16) sitting on the dock of the bay ;) tendres et sincéres pensées...
    5
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 17:19
    avec 2 i..
    Otis redding, un de mes préférés... vieille éduc' musicale, blues, soul, rock.. c'est ce que j'appelle la vraie musique.. Bsima> merci ma puce!
    6
    dima
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 17:28
    J'avais raison pour la beurette (PS) ...
    ... elle vient d'accoucher d'un texte intéressant mais vraiment qu'est ce qu'elle se prend la tete ! :(( PS: juste une chose, les malentendus sont fréquents quand les personnes s'expriment mal ou sont mal interprétés et dans ce cas le vrai message à transmettre n'arive jamais au destinataire...
    7
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 18:21
    je l'attend!! en espérant le trouver ce soir à mon retour!!
    j'irai lire notre fameuse PS.. effectivement, elle a l'air sacrément mal dans sa peau, et un cheminement intérieur bien complexe.. mais indéniablement du talent dans son écriture.. enfin bref! là je suis en retard, je file et je lis ce soir! Dima, je te fais de gros bisous!!
    8
    dima
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 19:35
    Je tiens à te dire un truc...
    ... ici chez toi dans ton élément virtuel, j'aime écrire des choses gentilles et sincéres, que tu as peut etre lues, aux filles MAIS avec toi je suis allé plus loin dans le sens où je me suis ouvert à toi et je sens beaucoup plus d'affinités (et peut etre autre chose...) avec ton etre Mais je me méfie sacrément de la virtualité preuve (et tu peux me croire Saiga) je ne chatte jamais et je n'ai pas de compte MSN. Ceci dit, autant je peux comprendre les gens en Maghreb ou ailleurs qui utilisent ces moyens de communication virtuels pour faire des rencontres ou autre chose autant je ne comprends pas ceux, résidant en France par exemple, qui usent des chats-MSN-Meetic pour trouver une ame soeur à moins qu'ils habitent dans des villages perdus dans les provinces gauloises où la communication en réel est dure à établir. Je prends l'exemple de Paris, Beaucoup d'occasions et d'endroits existent pour les etres pour se connaitre, sympathiser et mon Dieu pourquoi pas ? si le courant passe, vivre une passion amoureuse, un semblant d'idylle réjouissante ou tout simplement entretenir une amitiè durable... Enfin c'est mon avis personnel et je m'y tiens comme je respecte ce qu'autrui pense et fait. PS: en espérant que tu vas pouvoir me lire et me relire entre les lignes. Je te souhaite une bonne soirée et un bon début de semaine Saiga...
    9
    Lundi 30 Janvier 2006 à 12:21
    ???
    je te souhaites de bientot transformer la 18 en " it's raining men , halleluja ..." . J'suis quand même assez étonné du choix .serais-ce une mini-entreprise d'auto-dénigrement généralement propre aux artistes de ta trempe ? ( les bons)
    10
    Lundi 30 Janvier 2006 à 12:55
    I would like to!
    pas d'auto-dénigrement, une réalité actuelle, qui, je l'espère, prendra une autre tournure avec le temps! ou peut-être une volonté inconsciente de nourrir une certaine solitude, ou encore un emploi du temps non adapté.. va savoir! peut-être que je devrais aller passer une soirée au Romulus! ;))
    11
    dima
    Lundi 30 Janvier 2006 à 16:57
    Tu aurais pu aussi lui proposer...
    ... 3) de l'inviter tout simplement à poser pour toi, sorte de Muse ou de modèle, la peindre et lui offrir un joli reflet artistique made in Saiga l'épatante Marocaine ;)... et par la meme occasion, accrocher sur un tes murs virtuels le dit-tableau pour que ton serviteur le dima amateur de ta peinture de "second choix" puisse en jouir et l'apprécier en le contemplant :)) parce qu'après tout Saiga, moi je suis sur et certain qu'elle est mignonne (sans régime cela dit en passant ;)) cultivée et par dessus tout pas ennuyante pour un sous ;)... P.S: pas mal Saiga, pas mal tu me surprends de plus en plus chaque jour positiviment parlant. Deux bonnes propositions pour aider notre PS bien-aimée et plaisante à lire de s'extraire de son calvaire-miroir momentanné j'espére ;) je parie, Saiga, que tu as squatté, en tant qu'auditrice libre, des cours de Psychologie à la fac de Montpellier... Chapeau bas et tendres bisous l'Artiste ;)
    12
    Lundi 30 Janvier 2006 à 18:07
    emploi du temps en arts plastiques surchargeant la semaine!!
    je me serais bien incrustée en psycho quelques fois, mais non, juste m'exercer régulièrement à relativiser (plus pour les autres que pour moi!!) un plaisitr à aller un peu au fond des choses, enfin.. je sais pas.. j'ai pondu mes ptits conseils très spontanément.. en tous cas tu es parvenu à me faire rougir.. Merci mon Dima!! l'idée de l'avoir pour modèle m'est passé par la tête.. mais Paris Casa pour une toile.. je pense que je l'aurai difficilement convaincue..:)) BZZZZ
    13
    dima
    Lundi 30 Janvier 2006 à 18:36
    Oh moi j'aurai préféré ...
    ... que tu lui proposes un Casa-Paris comme cela on aurait profité ensemble pour visiter Le louvre et bien d'autres musées ;)) Ainsi j'aurai apprécié et ta charmante compagnie et les toiles que tu auras l'amabilité de me commenter selon ton point de vue d'artiste adoré ;) PS: tu as été trés gentille et généreuse avec PS, j'espére qu'elle appréciera l'analyse de ton regard extérieur de Jeune femme raisonnable ;) Merci pour elle...
    14
    Lady M
    Lundi 30 Janvier 2006 à 18:48
    We all live in a yellow submarine !
    We all live in a yellow submarine, yellow surbmarine, yellow submarine... Malkoum 3la had l7ala et les mails alors, c'est pas fait pour les koalas !
    15
    Lundi 30 Janvier 2006 à 19:43
    ...
    Je rejoins Lady M, les mails les zamis ca sert bcp :) Packe hakda dartou lia 7ri9 rass :) Bisous
    16
    Lundi 30 Janvier 2006 à 20:46
    promis, je transmets!!
    Dima> ça suffit dakchi.. on est grillés!! Lady M, bsima> wakha a lalla safi kemmelna... Bzz
    17
    Mardi 31 Janvier 2006 à 17:53
    Sur le Grill
    Vous etes grillés?!!! une amende alors :) On vous fait payer combien?
    18
    Mardi 31 Janvier 2006 à 18:43
    Exercice
    Ce genre de questionnaire n'est vraiment pas mon pichet de bière. Juste histoire de voir si mon com passe. Salut
    19
    Mardi 31 Janvier 2006 à 23:57
    BSIMA..
    .. offre moi une boîte de Géluprane steuplait, ma migraine ne me lâche plus a khti atkini.. j'accepterais toutes tes amendes, tortures et punitions..
    20
    Mercredi 1er Février 2006 à 01:02
    Hummm
    J'y travaille... Mais Dima a pris la fuite... On lance un avis de rcherche? Pr ta migrain, repose toi, un 1g de Geluprane fera l'affaire :)
    21
    dima
    Mercredi 1er Février 2006 à 12:36
    Ce n'était pas toi qui était visée car...
    PS vous a répondu : "...si peu me comprendre surtout que pour le coup j’ai nommément dit quelle personne était la raison de mon ire !..." et dans le texte c'était une certaine Annek ou Anne qui peut etre le jour de son intervention était elle aussi mal à l'aise dans son etre... Bonne Journée, je viens toujours chez toi pour lire tes mots mais non pas les messages subliminaux ;)
    22
    dima
    Mercredi 1er Février 2006 à 12:39
    J'ai oublié ...
    ... de t'embrasser et c'est chose faite...
    23
    Mercredi 1er Février 2006 à 18:29
    ..
    Bsima> le gélu a eu son effet sur moi.. hier soir!! mais ce matin àça a repris de plus belle et je CRAAAAAQUE!! bzz Dima> j'ai effectivement lu tout son texte, je suppose bien que je ne fais pas partie de sa liste noire.. mais bon.. sait-on jamais! c'est chose faite, et bien faite.. bisous !
    24
    Jeudi 2 Février 2006 à 00:39
    Buuuuuuuuuuuz
    Oui je suis là, oula, ca risque de durer un chouia si c une migrain. sinon ca passera, tu peut aller jusqu'a 4gr de Gélu chose:) Bonr établissemnt...
    25
    Jeudi 2 Février 2006 à 12:32
    Dima dima Pa-thé-ti-que
    "j'aichoisidélibérementcecanaldecomavectoitoutensachantquejepouvaisetreluparautrui@j'adorelesgensquiontdutactetquidaignentdenepastrops'immiscerdanslesaffairesdesautrescelapeutcasserunecertainemagieentre2etresquiapprofondissentleurconnaissance;)" Approfondir sa connaissance en utilisant la case e-mail d'un formulaire ?! S'il y'a quelqu'un ici qui manque de tact, c'est bien toi ! Eh puis mettre des info sur un blog, dans un champs qui peut être lu par tout le monde puis ce plaindre qu'on l'ai lui ? Mais tu te moques de qui ?
    26
    dima
    Jeudi 2 Février 2006 à 14:29
    Lady_M, je ne savais pas que tu faisais le Gendarme dans la blosphére marocaine...
    et je ne me suis pas plains d'avoir été lu mais tout simplement j'ai regretté et je regrette encore ton manque de tact et ta manière de s'immiscer trop dans les affaires d'autrui. ta liberté s'arrete là où commence la mienne ou d'autrui. Cela étant dit, je ne t'ai jamais manqué de respect ni à ta personnalité ni à ton blog dont j'ai oublié l'adresse depuis hier. Et surtout ne compte pas sur moi pour te traiter de pathétique. PS: La seule personne qui peut m'indiquer que je n'ai pas respecté les régles du présent blog est Saiga et dans ce cas je suivrai la démarche appropriée bien entendu... Point barre !
    27
    Jeudi 2 Février 2006 à 14:59
    eh ben??
    allons, allons, c'est qu'un malentendu de rien du tout..je suis certaine que Lady M ne nous faisait qu'un petit clin d'oeil amical et amusé sur le petit jeu de messages pas si cachés que ça.. et puis je sais que Dima n'a pas eu l'intention de faire la leçon à qui que ce soit.. safi baraka daba.. !! disons que le sujet est clos. bisous à vous deux.
    28
    Jeudi 2 Février 2006 à 15:35
    :(
    Pas de ça, pas de querelles, allez oubliez la chose, c'est dommage de se disputer pour une telle chose...
    29
    dima
    Mardi 14 Février 2006 à 17:01
    L'héros de ta Réponse 15...
    ... tu pourras le voir très prochainement sur les écrans à Casa ou en DVD (sortie le 22 Février en Europe) dans un film inspiré de sa propre vie dont le titre original est "Get Rich Or Die Tryin" et en Version française est "Mourir ou Réussir". Sinon, si tu tiens à avoir un autographe signé de sa propre main (ou encore plus si affinités :)) essaie de savoir, dans quelle région ou ville marocaine, le producteur et cinéaste Irwin Winkler tournera son prochain film intitulé "Home of the Brave" car parait-il (et plus que probable) 50 cent fera partie de la distribution. Et si jamais tu le rencontres ne pleure pas STP offre lui ton beau sourire à défaut qu'il me soit destiné ;)
    30
    Mardi 14 Février 2006 à 17:16
    merci pour ton attention..
    ... mais tiens moi au courant quand il s'agira de mon vrai héros, celui de ma voix intérieure, celui qui a maintes fois meublé ma solitude et mes blues.. celui qui a chantonné au creux de mon oreille dans mon ivresse nocturne.. lui.. bises à toi mon Dima
    31
    dima
    Mardi 14 Février 2006 à 17:37
    Et moi qui croyais qu'il...
    n'en saura jamais rien. Ma parole, vu comment tu le chéris au moyen de tes doux mots, s'il faisait un concert à Casa tu n'hésiterais pas griffer la porte de sa loge comme un chaton-groupie en miaulant amoureusement. Qu'est ce que j'en suis jaloux sincérement ! :) Promis, saiga, si j'entends parler de lui radiodima se fera un plaisir de ne pas diffuser l'information tant souhaitée par ton for intérieur :))) PS: Il parait qu'au port de casa, un blocus étrange et silencieux empeche le départ des sousmarins saigaiens en direction des cotes françaises ;) est-ce vrai ?
    32
    Mercredi 15 Février 2006 à 23:55
    déjà fait..
    .. un concert à Montpellier au Zénith, un moment sublimissime (à ne pas confondre avec mon délire d'art..!), un grand bonhomme sur scène, qui a le pouvoir de me faire vibrer, de m'émouvoir par sa musique, et surtout par son implication dans son art, la musique. Il ne chantera jamais une chanson deux fois de la même manière.. c'est un virtuose à sa façon.. et puis beaucoup de prestance.. oui j'aime bien, j'aie beaucoup, mais je n'irai en aucun cas miauler devant sa loge, je ne miaulerais pas des "Beenaou" à sa porte. je me tiendrais face à lui et laisseais sa voix m'innonder et m'emporter entre les syllabes de ses mots..
    33
    dima
    Vendredi 17 Février 2006 à 10:13
    En te lisant et relisant, notamment le passage suivant :...
    "je me tiendrais face à lui et laisseais sa voix m'innonder et m'emporter entre les syllabes de ses mots...", j'aurai bien envie etre loin de vous deux et regarder et percevoir cette communication musico-corporelle entre vous deux ; on dirait une lune qui illumine une nuit. PS: aprés tes "préoccupations préoccupantes" et "particularités particulières" on a droit maintenant à un "beenaou" : l'essence des mots ne t'est pas étrangére...
    34
    dima
    Jeudi 23 Février 2006 à 17:47
    Le savais-tu... ?
    50 cent a emprunté son surnom à  un chef de gang de Brooklynn. Sinon radiodima a le sincére regret de t'informer qu'elle s'astreint dorénavant de diffuser des "beenaou" d'auditrice éprise et morgane du Ben en question... ;)
    35
    jessica
    Mercredi 15 Mars 2006 à 19:39
    50 cent
    50 cent à 2 FERRARI et 3 LAMBURGINI
    36
    dima
    Mardi 21 Mars 2006 à 15:43
    Ben Harper est à Paris pour la sortie française de Both Sides of the Gun, double album. Bonne lecture...
    Ben Harper, 36 ans, chanteur américain. Mystique, révéré comme un chaman, il navigue entre blues, rock, reggae, country, gospel, francophilie, pacifisme et antibushisme. Sa musique vient de loin mais Ben Harper n'a pas d'âge. Il parle de ses chansons comme un ado exalté, les tatouages débordant du tee-shirt. L'instant d'après, la voix subitement grave, il devient père de famille («Je me sens vieux quand j'ai mes enfants dans la voiture»), sirotant une verveine-menthe, parlant de «sagesse» en remontant le mécanisme d'une vieille montre. Les Blind Boys of Alabama, célèbre groupe de gospel américain avec qui il a enregistré un disque à succès en 2004, lui ont trouvé l'âme «ancienne». Lui dit avoir «juste son âge», tout en semblant oublier lequel. Dans le monde selon Ben Harper, il y a des questions et des réponses qui ne coïncident pas toujours et beaucoup d'interrogations qui restent en suspens («C'est la vie, man»). Il y a des méchants et des gentils, la fatalité contre le destin. Et des miracles aussi. Il ne s'explique pas, par exemple, pourquoi il trouve Bercy en transe à chaque fois qu'il vient à Paris, alors qu'il n'est qu'assis, une guitare sur les genoux, les cordes tournées vers le ciel, scandant que «l'Evangile est ton soutien quand tu cherches ton chemin». La mystique a tellement fonctionné que la rumeur l'a un moment dépeint en nouveau prophète paralytique. Il a dû préciser à son public qu'il avait toujours l'usage de ses jambes. «Maintenant, en concert, je me lève la moitié du temps», sourit-il... Révéré comme un chaman, Ben Harper se débat pourtant avec sa part religieuse. Lui qui ne met jamais les pieds à l'église la voit surgir naturellement dans sa musique, de façon presque impromptue. «Je laisse la porte ouverte quand je compose... Mais je ne peux pas en parler, man. Je peux chanter l'esprit, car ça vient de l'âme, mais en parler, c'est trop proche d'un prêche. Et je ne suis pas un prêcheur.» Pont revendiqué entre différents styles musicaux, il aimerait l'être aussi entre différentes spiritualités mais il sait le terrain miné. Le syncrétisme musical d'un Ben Harper entre blues, rock, reggae, gospel et country apparaît alors comme la métaphore d'un oecuménisme mêlant Evangiles, karma, croyances populaires et combats hippies. «Je ne laisse pas le monde me définir, je ne laisse rien interférer entre moi et mon destin.» Pour l'instant, Ben Harper est en colère. Et c'est sur le disque 2 de son double album («C'était important de séparer la sagesse (CD1) et la colère (CD2), mais y a pas de premier ou de second disque, ce sont tous les deux des faces A»). Dans Black Rain, chanson-cri nourrie à la douleur du Mississipi et écho au Like a King de son premier album (1), Ben Harper, qui a soutenu l'écolo Ralph Nader en 2000 et le démocrate John Kerry en 2004, fustige le comportement de l'administration Bush face à l'ouragan Katrina («On enregistrait l'album quand la tempête a frappé. On a regardé la télé si longtemps que ça nous a brûlé les yeux. Quand on est retourné en studio, faire autre chose qu'une chanson là-dessus était impossible...») Car la politique n'est jamais loin, dans le Harper's bazar. Son nouveau truc en ce moment à Ben, c'est de demander aux gens ce qu'ils feraient s'ils étaient Président. Et son programme à lui commence à prendre forme. «Je diviserais l'année en trois. Les 182 premiers jours représenteraient le respect pour le passé, les 182 derniers l'espoir pour le futur. Et au milieu, j'instaurerais un jour férié international pour la paix.» Pas de cadeau comme à Noël pour le Peace Day de Ben Harper, juste des dons à des organisations pacifistes. «Faudrait regarder quel jour ça ferait...» Calculs effectués, ça donne le 2 juillet. A condition que l'année ne soit pas bissextile. En Américain pacifiste, Ben Harper aime la France. Glorifie la fête de la musique («En 2000 ou 1999, j'étais à Paris le 21 juin. J'ai pris ma guitare incognito. Je jouais dix chansons et je changeais d'endroit. C'était magique.») Explique qu'il a vécu en Camargue la période la plus heureuse de sa vie («Juste cuisiner et se détendre...») Se voit bien déménager à Toulouse («J'aime vraiment cette ville...»), voire à Paris («Même si je n'avais rien, si j'étais pauvre et à la rue, au moins je serais à Paris...») Pour l'heure il est au Ritz, mais ce n'est pas quelque chose qu'il a «cherché». «Ça m'est arrivé, c'est tout. Chacun doit définir ce que c'est que d'être une star ou bien l'ignorer. Moi, j'ai fait les deux.». Alors Ben Harper, star malgré lui, travaille sa simplicité. Se dépeint en écolier «horrible» : «J'ai un garçon de 9 ans qui est plus savant que moi, ça m'énerve...» Il voudrait reprendre des études, apprendre le piano («Ça parle à mon coeur. J'en joue un peu sur le nouvel album, mais c'est maladroit...») et surtout l'histoire. D'ailleurs en ce moment, explique-t-il, il lit un ouvrage de référence sur Martin Luther King (1). Un homme qu'il place au niveau de Bob Marley dans son panthéon personnel. Brusquement, il repose sa tasse et s'enquiert du journal pour lequel on l'interviewe. C'est que, dans son livre, il est question d'un magazine de gauche dans l'Amérique des années 50, dénommé Liberation. Y aurait-il un lien ? Déçu par la réponse négative mais amusé de la coïncidence, il fera attendre le photographe pour aller chercher dans sa chambre le passage en question et nous le faire lire. Car Ben Harper prend soin de vous. A la cool. Propose de partager son infusion et son expérience des enfants, antidotes contre la cyclothymie («Quand on a des bébés, on est optimiste tout le temps»). Il en a quatre de deux femmes différentes. Il vient de se marier avec Laura Dern (actrice dans Blue Velvet et Jurassic Park), quelques jours avant Noël. Il ne sait pas vraiment pourquoi, mais il sait que «c'était le moment, la progression naturelle de la vie». Sa vie à lui, symbole parfait du métissage et du melting pot américain, a commencé à Claremount, en Californie, non loin des territoires des gangs de Los Angeles. Des racines noires et indiennes Cherokee chez une grand-mère adepte du vaudou, quelques pièces du puzzle importées d'Europe via la diaspora juive lituanienne du XIXe siècle et la musique dès le biberon. «Le problème avec moi, man, c'est que j'ai grandi dans un magasin de musique.» A 3 ans, il déambulait déjà parmi les sitars et les tablas, promettant aux guitares trop fragiles pour être mises entre ses mains : «Un jour, je serai là.». Ben Harper mange peu (surtout des pâtes et des fruits), écoute en ce moment le nouvel Iron & Wine (folk doux et minimaliste), concède un goût ancien pour la mode en général et les chapeaux en particulier et réfute gentiment dans un soupir les comparaisons embarrassantes avec ses aînés Bob Dylan, Bob Marley («davantage qu'un homme») ou Jimi Hendrix. «Personne ne peut être comparé à ces gars-là, se désole-t-il. Personne. Jamais. Je suis simplement Ben Harper.» C'est déjà ça. (1) Dans Like a King, Ben Harper dénonçait le tabassage du Noir Rodney King par des policiers blancs de Los Angeles, en mars 1991. L'acquittement des agents déclencha en avril 1992 de très importantes émeutes dans la ville. (2) Taylor Branch, Parting the Waters, America in the King Years 1954-63. [Ben Harper en 8 dates] -28 octobre 1969 Naissance à Claremount (Californie). -1994 Welcome to the Cruel World, premier véritable album studio. Succès immédiat. -1995 Fight for Your Mind. -1997 The Will to Live. -1999 Burn to Shine. -2003 Diamonds on the Inside. -23 décembre 2005 Second mariage (avec l'actrice Laura Dern). -20 mars 2006 Sortie française de Both Sides of the Gun, double album. Par Michel BECQUEMBOIS - Libération 21 Mars 2006.
    37
    Mardi 21 Mars 2006 à 15:45
    tu t'es levée
    à 5h ce matin pour commencer à écrire ce comm? hi hi
    38
    dima
    Mardi 21 Mars 2006 à 15:51
    Il aurait suffit de préciser le lien de l'article...
    mais j'ai préféré faire un copié collé...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :